test

 

Depuis 2007, la directive européenne REACH demande de développer des méthodes alternatives in vitro minimisant le recours à l’animal. Cette directive implique de caractériser rapidement et efficacement le potentiel cancérigène, et donc génotoxique, de milliers de composés, sans effectuer de test sur les animaux.

En accord avec cette directive, et dans le respect de la règle des 3Rs, le test de génotoxicité PrediScreen que nous avons développé et validé est un test de génotoxicité in vitro, réalisé sur des cellules humaines (savoir-faire licence INRAE). Ce test permet d’étudier le potentiel cancérigène de tout type de composé ou d’échantillon.

 


PrediTox image petite

 

 

  5 informations en 1 seul test

 

PrediScreen schema

 


 

icone ADN

 

   Un test innovant et prédictif

 

Le test PrediScreen est basé sur l’étude de la phosphorylation des deux histones H2AX (γH2AX) et H3 (pH3).

L’histone H2AX est considérée comme un indicateur global de la génotoxicité d’un composé alors que l’histone H3 est un biomarqueur des composés aneugènes.

​​Nous avons démontré que l'utilisation combinée de ces deux biomarqueurs (γH2AX et pH3) permettait de différencier efficacement les molécules clastogènes des composés aneugènes, ainsi que les molécules cytotoxiques (voir référence, Khoury et al. 2016).

​Le test γH2AX a été étudié et validé grâce à la liste de composés préconisés par le Centre Européen pour la Validation des Méthodes Alternatives (ECVAM). En savoir plus sur la validation du test.

 


 

    icone cytotoxicité

   Test de cytotoxicité

 

Le test PrediScreen est réalisé avec la technique de l'In-Cell Western, ce qui permet d'étudier la cytotoxicité d'un composé en même temps que son effet génotoxique.

Cette mesure de viabilité a été démontré comme plus sensible que le test MTT classique.

 

En savoir plus sur le protocole et les modalités

 

 


Exemples d'application

 

Comparaison de résultats obtenus à partir de différents tests de génotoxicité

Compounds

Metabolic activation required

Mode of actiona

Ames assayb

MN assayc

PrediScreen assayd

Benzo[a]pyrene + C + + +
Etoposide - C E + +
Chlorothalonil + C -   +
Taxol - A - + +
Nocodazole - A - + +
Hydroquinone - C/A - + +
  • a Modes d'action: C = Clastogène ; A = Aneugène; C/A = les deux,
  • b Test d'Ames: test in vitro réalisé sur des bactéries
  • c Test du micronoyau: test in vitro réalisé sur des cellules HepG2
  • d Test PrediScreen: réalisé avec la technique ICW sur des cellules HepG2.

 

Comparaison des effets clastogénique, aneugenique et cytotoxique avec le test PrediScreen, après 24h de traitement sur la lignée cellulaire humaine HepG2

 

La viabilité cellulaire est représentée par le pourcentage de nombre relatif de cellules (% RCC). Chaque valeur est représentée selon la moyenne ± l'erreur standard. Les différences sont observées en comparaison avec le contrôle négatif DMSO, avec une significativité (**p ≤ 0.01).

 

Tab2

 

tab3

 

Clastogène

Aneugène

Cytotoxique

Augmentation du signal γH2AX avec un effet dose-réponse. Augmentation du signal pH3 avec l'atteinte rapide d'un plateau. Diminution des biomarqueurs γH2AX et pH3.